Voice.Global website

  • Organisation

    Centre for Governance and Economic Development (CEGED) est une organisation à but non lucratif qui a démarré ses activités en 2009 en Ouganda, travaillant en grande partie à Arua dans le Nil occidental. CEGED a été fondé par d’anciens employés d’ONG internationales alors qu’ils se retiraient de la sous-région du Nil occidental dans la situation de conflit post 2002. Par conséquent, CEGED a une compréhension pratique des défis du développement et de l’environnement opérationnel de la région.

    CEGED a été enregistré pour la première fois en tant qu’organisation communautaire avec le gouvernement local du district de Arua en 2009 avant d’être pleinement enregistré en tant que OSC en avril 2011.

    Le travail de CEGED est axé sur la bonne gouvernance et la responsabilisation, le développement communautaire (agriculture durable, compétences des jeunes), eau/assainissement et l’hygiène (WASH) et les énergies renouvelables.

    CEGED vise à créer des gouvernements locaux responsables, ainsi que des citoyens et des communautés économiquement et socialement autonomes. CEGED travaille en partenariat avec les gouvernements locaux, le secteur privé, la société civile et les communautés locales pour promouvoir la bonne gouvernance, la prestation des services et la redevabilité en amont et en aval ainsi que la transparence des administrations locales. Le travail de développement communautaire vise les communautés rurales, les jeunes et les femmes pour les amener à créer des moyens de subsistance durables et des emplois. CEGED cherche à améliorer la productivité agricole de manière durable, à améliorer les liens entre les marchés agricoles et les initiatives de développement de la chaîne de valeur, améliorant ainsi la sécurité alimentaire et les revenus des ménages ruraux pauvres.

    • Organisation

      Centre for Governance and Economic Development (CEGED) est une organisation à but non lucratif qui a démarré ses activités en 2009 en Ouganda, travaillant en grande partie à Arua dans le Nil occidental. CEGED a été fondé par d’anciens employés d’ONG internationales alors qu’ils se retiraient de la sous-région du Nil occidental dans la situation de conflit post 2002. Par conséquent, CEGED a une compréhension pratique des défis du développement et de l’environnement opérationnel de la région.

      CEGED a été enregistré pour la première fois en tant qu’organisation communautaire avec le gouvernement local du district de Arua en 2009 avant d’être pleinement enregistré en tant que OSC en avril 2011.

      Le travail de CEGED est axé sur la bonne gouvernance et la responsabilisation, le développement communautaire (agriculture durable, compétences des jeunes), eau/assainissement et l’hygiène (WASH) et les énergies renouvelables.

      CEGED vise à créer des gouvernements locaux responsables, ainsi que des citoyens et des communautés économiquement et socialement autonomes. CEGED travaille en partenariat avec les gouvernements locaux, le secteur privé, la société civile et les communautés locales pour promouvoir la bonne gouvernance, la prestation des services et la redevabilité en amont et en aval ainsi que la transparence des administrations locales. Le travail de développement communautaire vise les communautés rurales, les jeunes et les femmes pour les amener à créer des moyens de subsistance durables et des emplois. CEGED cherche à améliorer la productivité agricole de manière durable, à améliorer les liens entre les marchés agricoles et les initiatives de développement de la chaîne de valeur, améliorant ainsi la sécurité alimentaire et les revenus des ménages ruraux pauvres.

    • Projet

      Le projet Voix des Citoyens dans le Développement ou CiVoRiDe de CEGED entend aborder la marginalisation économique et les déséquilibres des jeunes sans voix, des personnes handicapées, des mères adolescentes et des femmes. L’objectif est de renforcer l’engagement civique des jeunes et des femmes pauvres et marginalisés afin qu’ils jouissent de manière significative de leurs droits économiques pour des moyens de subsistance durables dans la région du Nil occidental en Ouganda.

      Cela doit être réalisé en fournissant des espaces pour les sans voix, d’influencer les institutions publiques responsables ou les prestataires de services afin qu’ils deviennent sensibles aux besoins et aux priorités des bénéficiaires ciblés qui sont organisés en groupes d’entraide dans trois districts de la région du Nil occidental. Ce faisant, le projet explorera les possibilités consacrées dans les lois de l’Ouganda pour la promotion de la liberté de réunion, de la parole et de la gouvernance locale inclusive. Le projet vise à amplifier la voix de 68 jeunes ruraux et 55 groupes de femmes pour influencer les fonds gouvernementaux d’entrepreneuriat afin qu’ils deviennent réceptifs et inclusifs dans les districts de Arua, Koboko et Nebbi d’ici 2018. En conséquence, les institutions et organismes publics responsables et chargés des fonds pour l’entrepreneuriat fournissent des services en temps opportun aux jeunes ruraux marginalisés et aux femmes de la région du Nil occidental. En outre, le projet vise à accroître la gouvernance et la gestion de la propriété foncière et la résolution des conflits fonciers dans les districts de Nebbi, Maracha, Arua région du Nil occidental. En conséquence, l’objectif visé est d’améliorer de 40% les rapports et réponses des autorités locales aux cas de conflits fonciers liés au régime foncier. Enfin, le projet offre un espace pour l’engagement de 18 associations de fournisseurs féminins pour s’engager avec des prestataires sur l’environnement d’exploitation des entreprises sur les marchés des districts de Arua, Koboko et Nebbi.

  • Projet

    Le projet Voix des Citoyens dans le Développement ou CiVoRiDe de CEGED entend aborder la marginalisation économique et les déséquilibres des jeunes sans voix, des personnes handicapées, des mères adolescentes et des femmes. L’objectif est de renforcer l’engagement civique des jeunes et des femmes pauvres et marginalisés afin qu’ils jouissent de manière significative de leurs droits économiques pour des moyens de subsistance durables dans la région du Nil occidental en Ouganda.

    Cela doit être réalisé en fournissant des espaces pour les sans voix, d’influencer les institutions publiques responsables ou les prestataires de services afin qu’ils deviennent sensibles aux besoins et aux priorités des bénéficiaires ciblés qui sont organisés en groupes d’entraide dans trois districts de la région du Nil occidental. Ce faisant, le projet explorera les possibilités consacrées dans les lois de l’Ouganda pour la promotion de la liberté de réunion, de la parole et de la gouvernance locale inclusive. Le projet vise à amplifier la voix de 68 jeunes ruraux et 55 groupes de femmes pour influencer les fonds gouvernementaux d’entrepreneuriat afin qu’ils deviennent réceptifs et inclusifs dans les districts de Arua, Koboko et Nebbi d’ici 2018. En conséquence, les institutions et organismes publics responsables et chargés des fonds pour l’entrepreneuriat fournissent des services en temps opportun aux jeunes ruraux marginalisés et aux femmes de la région du Nil occidental. En outre, le projet vise à accroître la gouvernance et la gestion de la propriété foncière et la résolution des conflits fonciers dans les districts de Nebbi, Maracha, Arua région du Nil occidental. En conséquence, l’objectif visé est d’améliorer de 40% les rapports et réponses des autorités locales aux cas de conflits fonciers liés au régime foncier. Enfin, le projet offre un espace pour l’engagement de 18 associations de fournisseurs féminins pour s’engager avec des prestataires sur l’environnement d’exploitation des entreprises sur les marchés des districts de Arua, Koboko et Nebbi.

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation