Voice.Global website

  • Organisation

    L’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD) est une organisation de jeunes, et enregistrée au Mali en 2014. L’Association a été créée par des jeunes convaincus du rôle clé que les jeunes doivent jouer dans le développement et la restauration des droits de l’Homme dans un pays fragile. Les fondateurs sont de jeunes activistes qui sont fortement impliqués dans plusieurs activités liées à la jeunesse telles que la défense et la promotion de la santé reproductive, la bonne gouvernance et les droits humains.

    Après de multiples activités mises en œuvre avec Oxfam-Novib dans le cadre du programme Mes Droits Ma Voix, les jeunes ont découvert leurs responsabilités. En 2013, lors des élections présidentielles et parlementaires, AJCAD a organisé un forum de discussions et de débats entre les candidats. Ils ont également sensibilisé les électeurs maliens à s’inscrire sur les listes électorales et à voter. Enfin, un manifeste de la jeunesse a été soumis à chaque candidat pour examiner leur programme de campagne sur le bien-être général. Sur la base de l’impact de ces activités menées au niveau communautaire, en particulier sur les jeunes et les femmes, AJCAD a décidé de standardiser son approche en termes de durabilité axée sur le bien-être des personnes. Leur objectif est d’apporter des changements dans les domaines ci-après :

    o             Promouvoir le leadership chez les jeunes;

    o             Participer à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des politiques de jeunesse au Mali;

    o             Renforcer les capacités des jeunes;

    o             Cultiver l’esprit citoyen chez les jeunes;

    o             Informer et éduquer la population sur la santé sexuelle et reproductive;

    o             Promouvoir une éducation de qualité, une citoyenneté active et une bonne gouvernance;

    o             Promouvoir les droits universels des jeunes.

    AJCAD est membre du réseau national de mouvement des jeunes et est dirigée par une femme. Soucieuse de l’équilibre entre les sexes, le Comité directeur de l’AJCAD est composé de quatre femmes et quatre hommes.

    • Organisation

      L’Association des Jeunes pour la Citoyenneté Active et la Démocratie (AJCAD) est une organisation de jeunes, et enregistrée au Mali en 2014. L’Association a été créée par des jeunes convaincus du rôle clé que les jeunes doivent jouer dans le développement et la restauration des droits de l’Homme dans un pays fragile. Les fondateurs sont de jeunes activistes qui sont fortement impliqués dans plusieurs activités liées à la jeunesse telles que la défense et la promotion de la santé reproductive, la bonne gouvernance et les droits humains.

      Après de multiples activités mises en œuvre avec Oxfam-Novib dans le cadre du programme Mes Droits Ma Voix, les jeunes ont découvert leurs responsabilités. En 2013, lors des élections présidentielles et parlementaires, AJCAD a organisé un forum de discussions et de débats entre les candidats. Ils ont également sensibilisé les électeurs maliens à s’inscrire sur les listes électorales et à voter. Enfin, un manifeste de la jeunesse a été soumis à chaque candidat pour examiner leur programme de campagne sur le bien-être général. Sur la base de l’impact de ces activités menées au niveau communautaire, en particulier sur les jeunes et les femmes, AJCAD a décidé de standardiser son approche en termes de durabilité axée sur le bien-être des personnes. Leur objectif est d’apporter des changements dans les domaines ci-après :

      o             Promouvoir le leadership chez les jeunes;

      o             Participer à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des politiques de jeunesse au Mali;

      o             Renforcer les capacités des jeunes;

      o             Cultiver l’esprit citoyen chez les jeunes;

      o             Informer et éduquer la population sur la santé sexuelle et reproductive;

      o             Promouvoir une éducation de qualité, une citoyenneté active et une bonne gouvernance;

      o             Promouvoir les droits universels des jeunes.

      AJCAD est membre du réseau national de mouvement des jeunes et est dirigée par une femme. Soucieuse de l’équilibre entre les sexes, le Comité directeur de l’AJCAD est composé de quatre femmes et quatre hommes.

    • Projet

      Après avoir mené une enquête sur les personnes handicapées, le consortium AJCAD/DEVE s’est rendu compte qu’il y a deux principes qui sous-tendent leurs défis quotidiens. Selon eux, la discrimination et la stigmatisation peuvent être catégorisées comme suit:

      1. D’une part, les personnes vivant avec un handicap dans les zones rurales et urbaines sont encore perçues comme ayant une vie misérable et souffrant d’un manque d’intelligence en raison des idées pré conçues, des croyances populaires et culturelles.
      2. D’autre part, l’accès des personnes handicapées à divers services et à leurs droits universels est gravement limité.

      AJCAD et son partenaire DEVE Mali ont constaté ce niveau de discrimination et ont décidé de prendre certaines mesures : un projet visant à promouvoir une image positive des personnes handicapées en documentant et en éliminant éventuellement les attaques et la discrimination auxquels elles sont exposées. Grâce à l’engagement auprès des média, aux arts et à la culture, le projet de l’ombre à la lumière est mis en œuvre dans les régions de Ségou, Sikasso et du district de Bamako. Le choix de ces régions s’explique non seulement par la présence de AJCAD et de DEVE dans les zones sélectionnées mais aussi par une forte vulnérabilité.

  • Projet

    Après avoir mené une enquête sur les personnes handicapées, le consortium AJCAD/DEVE s’est rendu compte qu’il y a deux principes qui sous-tendent leurs défis quotidiens. Selon eux, la discrimination et la stigmatisation peuvent être catégorisées comme suit:

    1. D’une part, les personnes vivant avec un handicap dans les zones rurales et urbaines sont encore perçues comme ayant une vie misérable et souffrant d’un manque d’intelligence en raison des idées pré conçues, des croyances populaires et culturelles.
    2. D’autre part, l’accès des personnes handicapées à divers services et à leurs droits universels est gravement limité.

    AJCAD et son partenaire DEVE Mali ont constaté ce niveau de discrimination et ont décidé de prendre certaines mesures : un projet visant à promouvoir une image positive des personnes handicapées en documentant et en éliminant éventuellement les attaques et la discrimination auxquels elles sont exposées. Grâce à l’engagement auprès des média, aux arts et à la culture, le projet de l’ombre à la lumière est mis en œuvre dans les régions de Ségou, Sikasso et du district de Bamako. Le choix de ces régions s’explique non seulement par la présence de AJCAD et de DEVE dans les zones sélectionnées mais aussi par une forte vulnérabilité.

  • Actualités

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation