Voice.Global website

  • A propos

    POUSSONS! Peu de choses dans le monde sont plus puissantes qu’une impulsion positive.

    Introduction 

    POUSSONS! est un Appel à Propositions excitant et passionnant pour faire appel aux femmes et leurs alliés !

    POUSSONS! fait partie d’une série de trois Appels d’influence (EQUILIBRONS et BRISONS LE SILENCE) qui dans leur ensemble forme la réponse stratégique des résultats d’exercice de l’analyse de contexte Malien de 2020.

    Cette exercice nous indiquent des avancées – mais aussi des lacunes- dans le cadre de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. Une amélioration du cadre juridique et règlementaire à travers des mesures législatives est observée. Cependant en dépit d’un cadre juridique et réglementaire favorable, la mise en application est faiblement constatée voire inexistant sur certaines questions.

    Par exemple, il n’existe malheureusement pas de texte qui régisse le statut de la fille aide-ménagère, pas de loi contre les Mutilation Génitale Féminine d’excision, et les violences basées sur le Genre.

    Quant aux droits à la participation et à la vie politique bien qu’il soit consacré dans les textes, les personnes en situation de handicap et les femmes sont faiblement représentés dans les hautes instances publiques et celles du secteur privé et jouissent faiblement de leur droit à la participation et aux prises de décisions.

    Cette situation est accentuée chez les filles et les femmes en situation de handicap et se manifeste de manière disproportionnée sur le plan géographique (urbain versus rural). A cela s’ajoute parfois une inadéquation des textes nationaux avec les textes internationaux qui entravent l’accomplissement effectif des droits des femmes et des jeunes filles.

    Fort ce constat, cette série de trois Appels à Propositions d’Influencing aimeraient se focaliser sur les actions de plaidoyer et d’influence s’articulant autour de la révision et l’application effective des lois existantes ou en gestation.

    POUSSONS!

    POUSSONS! s’agit d’arrêter et faire face contre les Violences Basées sur le Genre (VBG)  en se focalisant sur deux thèmes d’impact :

    • Améliorer l’accès aux services sociaux, en particulier à la santé et à l’éducation

    Selon l’Enquête Démographique et de Santé (2018) la situation au Mali se caractérise par :

    Violence physique : Plus de deux femmes de 15-49 ans sur cinq (43 %) ont déclaré avoir subi des violences physiques à un moment quelconque de leur vie depuis l’âge de 15 ans.

    Violence sexuelle : la violence à caractère sexuel s’étend sur tout acte sexuel ou mettant en cause la sexualité, l’identité sexuelle ou l’expression de l’identité sexuelle d’une personne, qu’il soit de nature physique ou psychologique, Une (1) femme sur 8 (13 %) a subi des violences sexuelles à un moment quelconque.

    Violence conjugale et atteinte à la vie : Selon la définition, la violence conjugale est un processus au cours duquel un partenaire utilise la force ou la contrainte pour perpétuer et/ou promouvoir des relations hiérarchisées et de domination. 49 % des femmes en union ou en rupture d’union ont subi des violences conjugales (émotionnelles, physiques ou sexuelles) de la part de leur mari/partenaire. La violence conjugale varie par région, passant de 16 % dans la région de Kidal à 58 % dans la région de Ségou.

    Les données du bulletin du sous cluster, Violence basée sur le genre (VBG) révèlent qu’entre janvier et août 2019, les incidents de VBG ont connu une augmentation de 57 % par rapport à la même période en 2018. Pour l’année 2019, 2143 cas de VBG ont été rapportés par le système de gestion d’information lié aux Violences Basées sur le Genre, dont 98 % sont des femmes et filles.

    En dépit de la persistance de ces pratiques dans un contexte déjà fragilisé par la crise sécuritaire, le Mali ne dispose toujours pas de texte criminalisant les Violences Basée sur le Genre.

    Outre, on note la non application et parfois l’inadéquation des textes nationaux avec les textes internationaux  entravant l’accomplissement effectif des droits des femmes et des jeunes filles ( le Code de la Personne et de la Famille intègre un certain nombre d’articles discriminatoire à l’égard des femmes, les mutilations génitales féminines ne font l’objet d’aucune disposition juridique spécifique et l’âge minimum d’accès à l’emploi fixé dans le Code de Travail (14 ans) n’est pas harmonisé avec les dispositions de la Convention 138 de l’Organisation Internationale de Travail (15 ans).

    Le Mali n’a pas encore ratifié la convention N 189 de l’Organisation Internationale du Travail Complété par la recommandation N201 concernant le travail décent des travailleuses et travailleurs domestiques et le Code du travail du Mali ne catégorise pas la profession des aides familiales.

    L’âge de mariage de la jeune  fixé à 16 ans dans le code de la famille n’est pas en harmonie avec les conventions internationales.

    POUSSONS! veut changer cette dynamique.

    Que cherchons-nous?

    Pour cet Appel, Voice priorise les organisations féminines basé sur le principe Rien pour Nous sans Nous  (ou NOW-Nous!). Voice encouragera particulièrement les collaborations et les idées novatrices entres les organisations féminines, les réseaux et/ou des coalitions, les artistes, les entreprises sociales pour amplifier les voix des femmes et changer leur vie.

    En plus, l’analyse de contexte de 2020 a démontré qu’il faut prioriser des femmes qui sont confrontés aux plusieurs vulnérabilités. Ce phénomène est connu comme un approche intersectionnelle. Donc Voice priorisera des organisations et des projets qui mettront au cœur:

    • Les (jeunes) femmes en situation de handicap
    • Les femmes en risque d’exploitation, d’abus et/ou de violence
    • Les jeunes femmes vulnérables
    • Les femmes âgées vulnérables
    • Les (jeunes) femmes autochtones et/ou ethniques

    Nous soutiendrons les interventions qui libèrent et qui changent les attitudes, les croyances et les politiques du Mali dans son ensemble. Par conséquent, votre projet doit chercher à briser les politiques de longue date qui continuent à promouvoir l’inégalité dans les domaines suivants:

    • Accélération du processus d’adoption du projet de loi sur les Violences Basées sur le Genre et ses décrets d’application,
    • Relèvement de l’âge du mariage à 18 ans en harmonisation aux conventions et protocoles signés et ratifiés par le Mali,
    • Ratification de la convention N 189 de l’Organisation Internationale de Travail complété par la recommandation N201 concernant le travail décent des travailleuses et travailleurs domestiques par le Mali.
    • L’harmonisation de l’âge Minimum d’accès à l’emploi fixé dans le Code de Travail (14 ans) avec les dispositions de la Convention 138 de l’Organisation Internationale de Travail (15 ans) et la catégorisation de la profession des aides familiales.

    Qu’entendons-nous par innovation ?

    Pour Voice, l’innovation signifie tout ce qui n’a pas encore été essayé dans un contexte particulier. Si vous avez une nouvelle idée, méthode ou approche, vous pouvez la proposer dans votre application. L’innovation signifie également l’utilisation de méthodes d’influence éprouvées, mais à de nouvelles fins et avec de nouveaux groupes cibles, publics et thèmes.

    Voice encourage les applications de réseau, de partenariat et de consortium, car chaque organisation peut apporter de nouvelles idées au projet et chaque partenaire peut apprendre les uns des autres. Vous pouvez également vous associer à des « suspects inhabituels », tels que des entreprises médiatiques, des militants et des artistes, qui pourraient encourager de nouvelles manières de défendre et d’influencer.

    Que signifie Influence pour Voice?

    Basé sur la  Théorie du Changement de Voice, l’influence est le processus par lequel les détenteurs de droits et leurs représentants utiliseront une série d’outils de lobby et de plaidoyer pour influencer les individus, les familles, les communautés, les entreprises privées, les chefs religieux, les médias (sociaux) et les autres décideurs politiques, pratiques et comportementaux .En fin de compte, les interventions combinées permettront aux détenteurs de droits de revendiquer leurs droits en tant que citoyens égaux ; avoir une participation significative dans les sphères politique, économique et sociale, et l’accès aux services sociaux et aux ressources.

    L’influence doit se faire sentir et passer par de multiples niveaux, des individus aux communautés, en passant par le niveau local national et international. Les actions menées au niveau individuel peuvent renforcer les actions menées à d’autres niveaux. Ainsi l’influence via les subventions vise les organisations et les réseaux afin de renforcer leurs capacités de lobbying et de plaidoyer et d’amplifier la voix des groupes de détenteurs de droits.

    Mettre en pratique les valeurs de Voice

    Voice croit au principe « Rien pour nous sans nous ». En pratique, cela signifie que les groupes de détenteurs de droits de Voice doivent être au centre de tout effort. Ils doivent être impliqués dans la conceptualisation, la planification et la mise en œuvre de toute subvention. Ils sont des partenaires égaux dans tout consortium, réseau ou coalition, jouant des rôles clés de gouvernance et de leadership.

    Voice valorise la diversité et l’inclusion. Tous les partenaires de subventions doivent être en mesure d’interagir avec un groupe de personnes venant de milieux, d’orientations et d’expériences différents et d’en tirer des enseignements. Les candidats intéressés doivent être prêts à travailler au sein d’une communauté diversifiée, qui comprend des représentants de tous les groupes détenteurs de droits de Voice.

    Lien et Apprentissage

    Lien et Apprentissage est au cœur et à l’âme de Voice. Tous les partenaires doivent participer à des réunions et des rassemblements facilités permettant l’échange d’idées et l’apprentissage à partir des expériences des uns et des autres. Les candidats doivent démontrer dans leurs propositions comment ils vont identifier, documenter et partager leurs apprentissages au fur et à mesure de la mise en œuvre de leur projet. Ces enseignements peuvent prendre de nombreuses formes, comme des articles de blog, des vidéos, des essais photographiques ou des enregistrements audio.

    • A propos

      POUSSONS! Peu de choses dans le monde sont plus puissantes qu’une impulsion positive.

      Introduction 

      POUSSONS! est un Appel à Propositions excitant et passionnant pour faire appel aux femmes et leurs alliés !

      POUSSONS! fait partie d’une série de trois Appels d’influence (EQUILIBRONS et BRISONS LE SILENCE) qui dans leur ensemble forme la réponse stratégique des résultats d’exercice de l’analyse de contexte Malien de 2020.

      Cette exercice nous indiquent des avancées – mais aussi des lacunes- dans le cadre de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes. Une amélioration du cadre juridique et règlementaire à travers des mesures législatives est observée. Cependant en dépit d’un cadre juridique et réglementaire favorable, la mise en application est faiblement constatée voire inexistant sur certaines questions.

      Par exemple, il n’existe malheureusement pas de texte qui régisse le statut de la fille aide-ménagère, pas de loi contre les Mutilation Génitale Féminine d’excision, et les violences basées sur le Genre.

      Quant aux droits à la participation et à la vie politique bien qu’il soit consacré dans les textes, les personnes en situation de handicap et les femmes sont faiblement représentés dans les hautes instances publiques et celles du secteur privé et jouissent faiblement de leur droit à la participation et aux prises de décisions.

      Cette situation est accentuée chez les filles et les femmes en situation de handicap et se manifeste de manière disproportionnée sur le plan géographique (urbain versus rural). A cela s’ajoute parfois une inadéquation des textes nationaux avec les textes internationaux qui entravent l’accomplissement effectif des droits des femmes et des jeunes filles.

      Fort ce constat, cette série de trois Appels à Propositions d’Influencing aimeraient se focaliser sur les actions de plaidoyer et d’influence s’articulant autour de la révision et l’application effective des lois existantes ou en gestation.

      POUSSONS!

      POUSSONS! s’agit d’arrêter et faire face contre les Violences Basées sur le Genre (VBG)  en se focalisant sur deux thèmes d’impact :

      • Améliorer l’accès aux services sociaux, en particulier à la santé et à l’éducation

      Selon l’Enquête Démographique et de Santé (2018) la situation au Mali se caractérise par :

      Violence physique : Plus de deux femmes de 15-49 ans sur cinq (43 %) ont déclaré avoir subi des violences physiques à un moment quelconque de leur vie depuis l’âge de 15 ans.

      Violence sexuelle : la violence à caractère sexuel s’étend sur tout acte sexuel ou mettant en cause la sexualité, l’identité sexuelle ou l’expression de l’identité sexuelle d’une personne, qu’il soit de nature physique ou psychologique, Une (1) femme sur 8 (13 %) a subi des violences sexuelles à un moment quelconque.

      Violence conjugale et atteinte à la vie : Selon la définition, la violence conjugale est un processus au cours duquel un partenaire utilise la force ou la contrainte pour perpétuer et/ou promouvoir des relations hiérarchisées et de domination. 49 % des femmes en union ou en rupture d’union ont subi des violences conjugales (émotionnelles, physiques ou sexuelles) de la part de leur mari/partenaire. La violence conjugale varie par région, passant de 16 % dans la région de Kidal à 58 % dans la région de Ségou.

      Les données du bulletin du sous cluster, Violence basée sur le genre (VBG) révèlent qu’entre janvier et août 2019, les incidents de VBG ont connu une augmentation de 57 % par rapport à la même période en 2018. Pour l’année 2019, 2143 cas de VBG ont été rapportés par le système de gestion d’information lié aux Violences Basées sur le Genre, dont 98 % sont des femmes et filles.

      En dépit de la persistance de ces pratiques dans un contexte déjà fragilisé par la crise sécuritaire, le Mali ne dispose toujours pas de texte criminalisant les Violences Basée sur le Genre.

      Outre, on note la non application et parfois l’inadéquation des textes nationaux avec les textes internationaux  entravant l’accomplissement effectif des droits des femmes et des jeunes filles ( le Code de la Personne et de la Famille intègre un certain nombre d’articles discriminatoire à l’égard des femmes, les mutilations génitales féminines ne font l’objet d’aucune disposition juridique spécifique et l’âge minimum d’accès à l’emploi fixé dans le Code de Travail (14 ans) n’est pas harmonisé avec les dispositions de la Convention 138 de l’Organisation Internationale de Travail (15 ans).

      Le Mali n’a pas encore ratifié la convention N 189 de l’Organisation Internationale du Travail Complété par la recommandation N201 concernant le travail décent des travailleuses et travailleurs domestiques et le Code du travail du Mali ne catégorise pas la profession des aides familiales.

      L’âge de mariage de la jeune  fixé à 16 ans dans le code de la famille n’est pas en harmonie avec les conventions internationales.

      POUSSONS! veut changer cette dynamique.

      Que cherchons-nous?

      Pour cet Appel, Voice priorise les organisations féminines basé sur le principe Rien pour Nous sans Nous  (ou NOW-Nous!). Voice encouragera particulièrement les collaborations et les idées novatrices entres les organisations féminines, les réseaux et/ou des coalitions, les artistes, les entreprises sociales pour amplifier les voix des femmes et changer leur vie.

      En plus, l’analyse de contexte de 2020 a démontré qu’il faut prioriser des femmes qui sont confrontés aux plusieurs vulnérabilités. Ce phénomène est connu comme un approche intersectionnelle. Donc Voice priorisera des organisations et des projets qui mettront au cœur:

      • Les (jeunes) femmes en situation de handicap
      • Les femmes en risque d’exploitation, d’abus et/ou de violence
      • Les jeunes femmes vulnérables
      • Les femmes âgées vulnérables
      • Les (jeunes) femmes autochtones et/ou ethniques

      Nous soutiendrons les interventions qui libèrent et qui changent les attitudes, les croyances et les politiques du Mali dans son ensemble. Par conséquent, votre projet doit chercher à briser les politiques de longue date qui continuent à promouvoir l’inégalité dans les domaines suivants:

      • Accélération du processus d’adoption du projet de loi sur les Violences Basées sur le Genre et ses décrets d’application,
      • Relèvement de l’âge du mariage à 18 ans en harmonisation aux conventions et protocoles signés et ratifiés par le Mali,
      • Ratification de la convention N 189 de l’Organisation Internationale de Travail complété par la recommandation N201 concernant le travail décent des travailleuses et travailleurs domestiques par le Mali.
      • L’harmonisation de l’âge Minimum d’accès à l’emploi fixé dans le Code de Travail (14 ans) avec les dispositions de la Convention 138 de l’Organisation Internationale de Travail (15 ans) et la catégorisation de la profession des aides familiales.

      Qu’entendons-nous par innovation ?

      Pour Voice, l’innovation signifie tout ce qui n’a pas encore été essayé dans un contexte particulier. Si vous avez une nouvelle idée, méthode ou approche, vous pouvez la proposer dans votre application. L’innovation signifie également l’utilisation de méthodes d’influence éprouvées, mais à de nouvelles fins et avec de nouveaux groupes cibles, publics et thèmes.

      Voice encourage les applications de réseau, de partenariat et de consortium, car chaque organisation peut apporter de nouvelles idées au projet et chaque partenaire peut apprendre les uns des autres. Vous pouvez également vous associer à des « suspects inhabituels », tels que des entreprises médiatiques, des militants et des artistes, qui pourraient encourager de nouvelles manières de défendre et d’influencer.

      Que signifie Influence pour Voice?

      Basé sur la  Théorie du Changement de Voice, l’influence est le processus par lequel les détenteurs de droits et leurs représentants utiliseront une série d’outils de lobby et de plaidoyer pour influencer les individus, les familles, les communautés, les entreprises privées, les chefs religieux, les médias (sociaux) et les autres décideurs politiques, pratiques et comportementaux .En fin de compte, les interventions combinées permettront aux détenteurs de droits de revendiquer leurs droits en tant que citoyens égaux ; avoir une participation significative dans les sphères politique, économique et sociale, et l’accès aux services sociaux et aux ressources.

      L’influence doit se faire sentir et passer par de multiples niveaux, des individus aux communautés, en passant par le niveau local national et international. Les actions menées au niveau individuel peuvent renforcer les actions menées à d’autres niveaux. Ainsi l’influence via les subventions vise les organisations et les réseaux afin de renforcer leurs capacités de lobbying et de plaidoyer et d’amplifier la voix des groupes de détenteurs de droits.

      Mettre en pratique les valeurs de Voice

      Voice croit au principe « Rien pour nous sans nous ». En pratique, cela signifie que les groupes de détenteurs de droits de Voice doivent être au centre de tout effort. Ils doivent être impliqués dans la conceptualisation, la planification et la mise en œuvre de toute subvention. Ils sont des partenaires égaux dans tout consortium, réseau ou coalition, jouant des rôles clés de gouvernance et de leadership.

      Voice valorise la diversité et l’inclusion. Tous les partenaires de subventions doivent être en mesure d’interagir avec un groupe de personnes venant de milieux, d’orientations et d’expériences différents et d’en tirer des enseignements. Les candidats intéressés doivent être prêts à travailler au sein d’une communauté diversifiée, qui comprend des représentants de tous les groupes détenteurs de droits de Voice.

      Lien et Apprentissage

      Lien et Apprentissage est au cœur et à l’âme de Voice. Tous les partenaires doivent participer à des réunions et des rassemblements facilités permettant l’échange d’idées et l’apprentissage à partir des expériences des uns et des autres. Les candidats doivent démontrer dans leurs propositions comment ils vont identifier, documenter et partager leurs apprentissages au fur et à mesure de la mise en œuvre de leur projet. Ces enseignements peuvent prendre de nombreuses formes, comme des articles de blog, des vidéos, des essais photographiques ou des enregistrements audio.

    • Comment appliquer ?

      Nous acceptons actuellement jusqu’à le 16 février 2021 (23.59 heures), les propositions des collaborations et des idées novatrices entres les organisations féminines, les réseaux et/ou les coalitions, les artistes, les entreprises sociales pour des projets d’une durée minimale de 18 mois et d’une maximum de 33 mois pour un budget compris entre 25 000 et 150 000 EUR.

      Pour postuler, les étapes sont les suivantes :

      Apres avoir lu, si vous vous intéressez, il faut soumettre votre proposition narrative via le lien suivant de demande en ligne et joindre les documents suivants :

      La date limite pour les soumissions est le 16 février 2021 à minuit (23h59).

      Avez-vous besoin de plus de temps avant de soumettre votre demande? Téléchargez le document suivant avec les questions de demande qui vous aideront à rédiger ou à mettre en pratique vos réponses. NE soumettez PAS ceci comme votre demande !

      Seules les demandes dûment remplies seront analysées avec respect strict des formulaires. Les demandes de subvention d’Influence doivent être soumises en français.

      Si vous avez des questions

      Veuillez d’abord lire la Foire aux Questions si vous avez des questions. Si vous avez des questions non incluses dans la Foire aux Questions, veuillez écrire à mali@voice.global. Nous vous encourageons également à voir les partenaires actuels. Vous pouvez filtrer par type de subvention, voir quels projets Voice a financé, et vous inspirer.

      Si vous avez besoin d’aide pour remplir la demande, veuillez contacter le bureau d’Oxfam au Mali par mali@voice.global

      Ce que nous ne financerons pas 

      Les organisations avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 2 millions d’euros basee sur les revenues de 2019 ou 2020.

      Les partenaires de consortium du cadre politique de « Renforcement de la société civile» du ministère néerlandais du Commerce extérieur et de la Coopération au développement, veuillez consulter   https://www.government.nl/binaries/government/documents/policy-notes/2019/11/28/policy--strengthening-civil-society/Selectedalliancesafterstage2.pdf

      Une demande où la subvention accordée par Voice représente plus de 50% du revenu annuel total de l’organisme demandeur. Le moyen de calculer cela est de diviser le montant demandé par an par le revenu annuel. Si le résultat de ce calcul est supérieur à 50%, vous pouvez réduire le montant demandé ou faire équipe dans le cadre d’un consortium où vous pouvez additionner les budgets.

      Financement de services commerciaux, d’investissements ou d’autres activités commerciales.

      Quand les décisions de financement seront-elles prises? 

      Toutes les demandes seront examinées et les décisions communiquées à tous les candidats six semaines après le début des cycles d’examen. Pour connaître les dates exactes, veuillez également consulter le Manuel des Subventions. Tous les projets au titre de la présente subvention devraient démarrer en avril 2021.

      Veuillez noter qu’au cours de cette période d’examen, Voice pourrait vous demander de soumettre les documents supplémentaires suivants :

      • Une copie du certificat d´inscription
      • Le profil de l´organisation
      • Les rapports financiers des 2 dernières années
      • Les rapports d’audit des 2 dernières années
      • Un relevé officiel de compte bancaire
      • Le manuel opérationnel
      • Les procès-verbaux des 2 dernières réunions du conseil d´administration
    • Test d’éligibilité

  • Comment appliquer ?

    Nous acceptons actuellement jusqu’à le 16 février 2021 (23.59 heures), les propositions des collaborations et des idées novatrices entres les organisations féminines, les réseaux et/ou les coalitions, les artistes, les entreprises sociales pour des projets d’une durée minimale de 18 mois et d’une maximum de 33 mois pour un budget compris entre 25 000 et 150 000 EUR.

    Pour postuler, les étapes sont les suivantes :

    Apres avoir lu, si vous vous intéressez, il faut soumettre votre proposition narrative via le lien suivant de demande en ligne et joindre les documents suivants :

    La date limite pour les soumissions est le 16 février 2021 à minuit (23h59).

    Avez-vous besoin de plus de temps avant de soumettre votre demande? Téléchargez le document suivant avec les questions de demande qui vous aideront à rédiger ou à mettre en pratique vos réponses. NE soumettez PAS ceci comme votre demande !

    Seules les demandes dûment remplies seront analysées avec respect strict des formulaires. Les demandes de subvention d’Influence doivent être soumises en français.

    Si vous avez des questions

    Veuillez d’abord lire la Foire aux Questions si vous avez des questions. Si vous avez des questions non incluses dans la Foire aux Questions, veuillez écrire à mali@voice.global. Nous vous encourageons également à voir les partenaires actuels. Vous pouvez filtrer par type de subvention, voir quels projets Voice a financé, et vous inspirer.

    Si vous avez besoin d’aide pour remplir la demande, veuillez contacter le bureau d’Oxfam au Mali par mali@voice.global

    Ce que nous ne financerons pas 

    Les organisations avec un chiffre d’affaires annuel de plus de 2 millions d’euros basee sur les revenues de 2019 ou 2020.

    Les partenaires de consortium du cadre politique de « Renforcement de la société civile» du ministère néerlandais du Commerce extérieur et de la Coopération au développement, veuillez consulter   https://www.government.nl/binaries/government/documents/policy-notes/2019/11/28/policy--strengthening-civil-society/Selectedalliancesafterstage2.pdf

    Une demande où la subvention accordée par Voice représente plus de 50% du revenu annuel total de l’organisme demandeur. Le moyen de calculer cela est de diviser le montant demandé par an par le revenu annuel. Si le résultat de ce calcul est supérieur à 50%, vous pouvez réduire le montant demandé ou faire équipe dans le cadre d’un consortium où vous pouvez additionner les budgets.

    Financement de services commerciaux, d’investissements ou d’autres activités commerciales.

    Quand les décisions de financement seront-elles prises? 

    Toutes les demandes seront examinées et les décisions communiquées à tous les candidats six semaines après le début des cycles d’examen. Pour connaître les dates exactes, veuillez également consulter le Manuel des Subventions. Tous les projets au titre de la présente subvention devraient démarrer en avril 2021.

    Veuillez noter qu’au cours de cette période d’examen, Voice pourrait vous demander de soumettre les documents supplémentaires suivants :

    • Une copie du certificat d´inscription
    • Le profil de l´organisation
    • Les rapports financiers des 2 dernières années
    • Les rapports d’audit des 2 dernières années
    • Un relevé officiel de compte bancaire
    • Le manuel opérationnel
    • Les procès-verbaux des 2 dernières réunions du conseil d´administration
  • Test d’éligibilité

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation
Disclaimer