Voice.Global website

  • Organisation

    Ce projet est mis en œuvre conjointement par Centre for Environmental Law and Governance (CELG) and Tanzania Albino Society (TAS).

    CELG est une ONG qui s’emploie à promouvoir une société bien gouvernée où les droits sont respectés et protégés. L’organisation a été conçue en janvier 2009 par quatre éminents érudits et praticiens dans le domaine du droit, de la gouvernance, de la justice environnementale et du développement communautaire. CELG a été officiellement enregistré en septembre 2009 et est à l’avant-garde dans les domaines de l’amélioration des capacités, de la défense des droits et de l’engagement politique.

    Tanzania Albino Society (TAS) est une organisation nationale à but non lucratif créée en 1978 par des personnes albinos. TAS aide à protéger et à renforcer les personnes vivant avec albinisme en Tanzanie et dessert plus de 12.000 membres inscrits. Aux fins de cette subvention, CELG a formé un consortium avec la section Morogoro de TAS.

    • Organisation

      Ce projet est mis en œuvre conjointement par Centre for Environmental Law and Governance (CELG) and Tanzania Albino Society (TAS).

      CELG est une ONG qui s’emploie à promouvoir une société bien gouvernée où les droits sont respectés et protégés. L’organisation a été conçue en janvier 2009 par quatre éminents érudits et praticiens dans le domaine du droit, de la gouvernance, de la justice environnementale et du développement communautaire. CELG a été officiellement enregistré en septembre 2009 et est à l’avant-garde dans les domaines de l’amélioration des capacités, de la défense des droits et de l’engagement politique.

      Tanzania Albino Society (TAS) est une organisation nationale à but non lucratif créée en 1978 par des personnes albinos. TAS aide à protéger et à renforcer les personnes vivant avec albinisme en Tanzanie et dessert plus de 12.000 membres inscrits. Aux fins de cette subvention, CELG a formé un consortium avec la section Morogoro de TAS.

    • Projet

      Lorsque le gouvernement a réintroduit l’enseignement primaire gratuit en 2002 à travers le programme de développement de l’enseignement primaire (PDEP), ce fut une innovation particulièrement importante : la subvention proportionnelle. Les objectifs principaux étaient de remplacer les recettes scolaires perdues en raison de la suppression des honoraires et d’améliorer la qualité de l’éducation en rendant les ressources réelles disponibles au niveau de l’école. En particulier, la subvention proportionnelle était destinée à financer l’achat de manuels et d’autres matériels didactiques et d’apprentissage, ainsi qu’à financer les réparations, les matériaux d’administration et les frais d’examen. Les enfants handicapés reçoivent une subvention proportionnelle plus élevée que les enfants non handicapés.

      Le projet financé par Voice vise à s’assurer que les élèves handicapés de l’école primaire sont pleinement engagés dans la planification de la façon dont leurs subventions proportionnelles devraient être utilisées afin que leurs besoins éducatifs puissent être satisfaits. Deuxièmement, elle vise à sensibiliser davantage sur afin d’accroître la responsabilisation et de promouvoir l’utilisation judicieuse des fonds publics pour améliorer l’éducation des personnes handicapées dans le pays. L’objectif global de ce projet est de s’assurer que le niveau d’alphabétisation de personnes handicapées augmente. Cela peut être favorisé par la création d’un environnement d’apprentissage et d’éducation de soutien pour les élèves ayant un handicap, ce qui peut être fait en veillant à ce que les subventions proportionnelles soient effectivement utilisées pour l’avènement d’un milieu scolaire convivial.

  • Projet

    Lorsque le gouvernement a réintroduit l’enseignement primaire gratuit en 2002 à travers le programme de développement de l’enseignement primaire (PDEP), ce fut une innovation particulièrement importante : la subvention proportionnelle. Les objectifs principaux étaient de remplacer les recettes scolaires perdues en raison de la suppression des honoraires et d’améliorer la qualité de l’éducation en rendant les ressources réelles disponibles au niveau de l’école. En particulier, la subvention proportionnelle était destinée à financer l’achat de manuels et d’autres matériels didactiques et d’apprentissage, ainsi qu’à financer les réparations, les matériaux d’administration et les frais d’examen. Les enfants handicapés reçoivent une subvention proportionnelle plus élevée que les enfants non handicapés.

    Le projet financé par Voice vise à s’assurer que les élèves handicapés de l’école primaire sont pleinement engagés dans la planification de la façon dont leurs subventions proportionnelles devraient être utilisées afin que leurs besoins éducatifs puissent être satisfaits. Deuxièmement, elle vise à sensibiliser davantage sur afin d’accroître la responsabilisation et de promouvoir l’utilisation judicieuse des fonds publics pour améliorer l’éducation des personnes handicapées dans le pays. L’objectif global de ce projet est de s’assurer que le niveau d’alphabétisation de personnes handicapées augmente. Cela peut être favorisé par la création d’un environnement d’apprentissage et d’éducation de soutien pour les élèves ayant un handicap, ce qui peut être fait en veillant à ce que les subventions proportionnelles soient effectivement utilisées pour l’avènement d’un milieu scolaire convivial.

  • Actualités

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation