Voice.Global website

  • Organisation

    Drylands Learning and Capacity Building Initiative (DLCI) for Improved Policy and Practice in the Horn of Africa est une organisation indépendante à but non lucratif enregistrée au Kenya. DLCI favorise l’apprentissage et la sensibilisation sur les questions des terres sèches dans toute l’Afrique de l’Est. Ces dernières années, les activités de l’organisation se sont concentrées sur le Kenya en particulier les comtés de Turkana, Isiolo et Marsabit. L’organisation a commencé à opérer en 2014, après avoir grandi dans le cadre du programme régional d’apprentissage et de plaidoyer pour les communautés vulnérables des zones arides (REGLAP), qui avait été créé en 2008 en tant que projet consortium visant à promouvoir la résilience des communautés des zones arides par des politiques et changements de pratique dans la corne de l’Afrique.

    Entre 2014 et 2015, DLCI a été soutenue par ECHO et l’Agence Suisse pour le Développement afin d’accroître l’utilisation par les principales parties prenantes de bonnes pratiques avérées dans leurs politiques et stratégies de résilience. DLCI a été financé de juillet à décembre 2016 par l’USAID/AHADI et le Fonds Christensen pour promouvoir l’information sur les questions clés de politiques et de pratiques à l’égard des communautés éloignées dans les comtés de Turkana, Marsabit et Isiolo. À la suite d’une évaluation initiale, il a été décidé de diffuser l’information sur la nouvelle loi foncière communautaire et les exigences pour une participation du public dans les décisions concernant la budgétisation et la planification du comté.

    • Organisation

      Drylands Learning and Capacity Building Initiative (DLCI) for Improved Policy and Practice in the Horn of Africa est une organisation indépendante à but non lucratif enregistrée au Kenya. DLCI favorise l’apprentissage et la sensibilisation sur les questions des terres sèches dans toute l’Afrique de l’Est. Ces dernières années, les activités de l’organisation se sont concentrées sur le Kenya en particulier les comtés de Turkana, Isiolo et Marsabit. L’organisation a commencé à opérer en 2014, après avoir grandi dans le cadre du programme régional d’apprentissage et de plaidoyer pour les communautés vulnérables des zones arides (REGLAP), qui avait été créé en 2008 en tant que projet consortium visant à promouvoir la résilience des communautés des zones arides par des politiques et changements de pratique dans la corne de l’Afrique.

      Entre 2014 et 2015, DLCI a été soutenue par ECHO et l’Agence Suisse pour le Développement afin d’accroître l’utilisation par les principales parties prenantes de bonnes pratiques avérées dans leurs politiques et stratégies de résilience. DLCI a été financé de juillet à décembre 2016 par l’USAID/AHADI et le Fonds Christensen pour promouvoir l’information sur les questions clés de politiques et de pratiques à l’égard des communautés éloignées dans les comtés de Turkana, Marsabit et Isiolo. À la suite d’une évaluation initiale, il a été décidé de diffuser l’information sur la nouvelle loi foncière communautaire et les exigences pour une participation du public dans les décisions concernant la budgétisation et la planification du comté.

    • Projet

      En 2016, DLCI a mené à bien un vaste processus de consultations avec les communautés éloignées et marginalisées de Turkana, Isiolo et Marsabit afin de cerner les principales préoccupations et questions autour du droit foncier communautaire et les avantages communautaires ainsi que la participation des communautés marginalisées aux consultations sur les politiques et la planification.

      Dans le projet Voice, DLCI continue avec les consultations communautaires dans ces comtés, afin de représenter leurs voix et de répondre à leurs préoccupations concernant la règlementation sur l’enregistrement des terres communautaires et d’aider les communautés à enregistrer leurs terres pour permettre d’atténuer les conflits et assurer une bonne gestion durable à l’avenir. DLCI fait également du lobbying et sensibilise les organismes gouvernementaux à une participation réelle de la Communauté aux politiques et processus de planification et à l’amélioration des relations et de la confiance entre gouvernement et collectivités dans la nouvelle administration. DLCI favorise l’accès aux politiques et stratégies gouvernementales et à l’analyse critique en élaborant un portail de politiques sur son site Web et en élaborant des synthèses de politiques et des documents de communication accessibles sur des questions cruciales.

  • Projet

    En 2016, DLCI a mené à bien un vaste processus de consultations avec les communautés éloignées et marginalisées de Turkana, Isiolo et Marsabit afin de cerner les principales préoccupations et questions autour du droit foncier communautaire et les avantages communautaires ainsi que la participation des communautés marginalisées aux consultations sur les politiques et la planification.

    Dans le projet Voice, DLCI continue avec les consultations communautaires dans ces comtés, afin de représenter leurs voix et de répondre à leurs préoccupations concernant la règlementation sur l’enregistrement des terres communautaires et d’aider les communautés à enregistrer leurs terres pour permettre d’atténuer les conflits et assurer une bonne gestion durable à l’avenir. DLCI fait également du lobbying et sensibilise les organismes gouvernementaux à une participation réelle de la Communauté aux politiques et processus de planification et à l’amélioration des relations et de la confiance entre gouvernement et collectivités dans la nouvelle administration. DLCI favorise l’accès aux politiques et stratégies gouvernementales et à l’analyse critique en élaborant un portail de politiques sur son site Web et en élaborant des synthèses de politiques et des documents de communication accessibles sur des questions cruciales.

  • Actualités

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation