Voice.Global website

  • Organisation

    Le projet « Intersex Persons Ending Stigma and Secrecy » de l’organisation Intersex Persons Society of Kenya (IPSK) fait avancer la protection des droits de l’homme et le soutien aux enfants et adultes de minorités sexuelles par l’éducation publique et l’engagement communautaire, permettant à la communauté d’accéder à des informations pertinentes, à des soins de santé appropriés et de contester les pratiques culturelles discriminatoires et oppressives, les lois relatives aux variations du développement sexuel et la violence de genre qui en résulte.

    La visibilité est essentielle pour les personnes des minorités sexuelles du Kenya et peut être exploitée en faisant de la sensibilisation. Grâce aux outils et aux informations appropriés et efficaces développés pour le plaidoyer, l’IPSK organise des campagnes de sensibilisation pour une société plus ouverte, tolérante et progressiste envers les enfants et les personnes des minorités sexuelles et leurs familles.

    • Organisation

      Le projet « Intersex Persons Ending Stigma and Secrecy » de l’organisation Intersex Persons Society of Kenya (IPSK) fait avancer la protection des droits de l’homme et le soutien aux enfants et adultes de minorités sexuelles par l’éducation publique et l’engagement communautaire, permettant à la communauté d’accéder à des informations pertinentes, à des soins de santé appropriés et de contester les pratiques culturelles discriminatoires et oppressives, les lois relatives aux variations du développement sexuel et la violence de genre qui en résulte.

      La visibilité est essentielle pour les personnes des minorités sexuelles du Kenya et peut être exploitée en faisant de la sensibilisation. Grâce aux outils et aux informations appropriés et efficaces développés pour le plaidoyer, l’IPSK organise des campagnes de sensibilisation pour une société plus ouverte, tolérante et progressiste envers les enfants et les personnes des minorités sexuelles et leurs familles.

    • Projet

      Dans la société kenyane, la culture et les lois sont largement silencieuses sur les violations des droits de l’homme et les réalités vécues par les minorités sexuelles, en particulier les enfants et les jeunes. Le projet « Intersex Persons’ Ending Stigma and Secrecy » fournit un cadre pour faciliter la reconnaissance des droits et des libertés civiles des minorités sexuelles au Kenya. L’engagement de l’Intersex Persons Society of Kenya implique une collaboration avec les secteurs juridiques, médicaux, culturels, religieux et la société civile pour identifier et documenter l’incidence et les expériences des enfants et des personnes intersexuées au Kenya.

      Grâce à l’engagement à travers la radio, la presse écrite et les médias, le projet alimente la stratégie de plaidoyer avec une compréhension et une appréciation plus approfondies des attitudes sociales, culturelles et politiques de la société et essaye, de la manière la plus efficace, d’influencer le changement social en développant des outils de communication et d’intervention axés sur les personnes.

      En outre, ce projet crée une prise de conscience sociale et collabore avec d’autres parties prenantes au niveau national, régional et international pour traiter plus spécifiquement de ces questions du point de vue des droits de l’homme, dans le but de mettre fin à la stigmatisation et au secret qui entourent les enfants et les personnes intersexuées du Kenya et de promouvoir un climat plus juste et plus enrichissant pour notre communauté dans le pays.

  • Projet

    Dans la société kenyane, la culture et les lois sont largement silencieuses sur les violations des droits de l’homme et les réalités vécues par les minorités sexuelles, en particulier les enfants et les jeunes. Le projet « Intersex Persons’ Ending Stigma and Secrecy » fournit un cadre pour faciliter la reconnaissance des droits et des libertés civiles des minorités sexuelles au Kenya. L’engagement de l’Intersex Persons Society of Kenya implique une collaboration avec les secteurs juridiques, médicaux, culturels, religieux et la société civile pour identifier et documenter l’incidence et les expériences des enfants et des personnes intersexuées au Kenya.

    Grâce à l’engagement à travers la radio, la presse écrite et les médias, le projet alimente la stratégie de plaidoyer avec une compréhension et une appréciation plus approfondies des attitudes sociales, culturelles et politiques de la société et essaye, de la manière la plus efficace, d’influencer le changement social en développant des outils de communication et d’intervention axés sur les personnes.

    En outre, ce projet crée une prise de conscience sociale et collabore avec d’autres parties prenantes au niveau national, régional et international pour traiter plus spécifiquement de ces questions du point de vue des droits de l’homme, dans le but de mettre fin à la stigmatisation et au secret qui entourent les enfants et les personnes intersexuées du Kenya et de promouvoir un climat plus juste et plus enrichissant pour notre communauté dans le pays.

  • Actualités

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation
Disclaimer