Voice.Global website

Foire Aux Questions

Cette page Foire Aux Questions présente toutes les questions que Voice a reçues depuis son lancement le 1er septembre 2016 en ce qui concerne les appels à propositions multi-pays et nationaux. Les questions sont triées par rubrique. Cette page est mise à jour sur une base régulière.

Dernière mise à jour: 11 février 2018

Si vous avez des questions supplémentaires qui ne sont pas répondues ci-dessous, veuillez les envoyer à : question@voice.global ou aux adresses e-mail nationales disponibles sur les pages pays. Les courriels seront répondus régulièrement et, le cas échéant, téléchargés sur cette page.

VOICE GENERAL

Voice offre différents types de subventions. Comment pouvons-nous soumettre une demande de subventions ?

Les demandes de subvention ne sont acceptées qu'en réponse à un appel à proposition. Chaque appel à proposition fait référence a une demande pour les types de subventions offertes par Voice. Voice a annoncé deux appels multi-pays, en plus de plus de 50 appels à proposition nationaux. Pour un aperçu complet de tous les appels à propositions, veuillez consulter APPELS A PROPOSITION

Qu'est-ce qu'un appel à propositions et comment cela s'applique-t-il aux subventions Voice ?

Un appel à propositions est une invitation ouverte pour une subvention Voice. Les demandes de subvention ne peuvent être acceptées que si elles répondent à un appel à propositions. Les appels à propositions peuvent être faits au niveau multi pays ou au niveau des pays et concernent toujours l'un des quatre types de subventions. Les appels à propositions se situent toujours dans les limites (durée et montant) du type de subvention, mais n’incluent pas forcement toutes les possibilités sous ce type de subvention, ce qui signifie que des exceptions peuvent être accordées en fonction des besoins du programme, du pays ou du groupe cible. Les appels à propositions peuvent avoir un délai spécifique ou peuvent comporter des échéances, ce qui signifie que les organisations peuvent postuler n'importe quand. Les décisions relatives aux demandes sont prises conformément à la chronologie décrite dans l'appel à propositions. Dans tous les appels à propositions, les critères d'éligibilité s'appliquent là où un test d'éligibilité est disponible. Ces critères peuvent différer par appel à propositions selon les analyses en fonction du pays ou du contexte.

Voice peut-il appuyer des appels à propositions présentés dans des pays autres que les pays où Voice est mis en œuvre ?

Oui, mais seulement pour une subvention octroyée dans le cadre d'un appel à propositions multi-pays et seulement lorsque la proposition bénéficie de façon significative à un ou plusieurs groupes cibles dans les domaines thématiques dans un ou plusieurs des pays où Voice est mis en œuvre. Voice ne peut approuver aucune demande de subvention concernant des projets dans un pays autre que les pays de mise en œuvre d’un programme Voice.

Pourriez-vous nous expliquer ce que vous entendez par "Consortium" ?

Lors de la demande de subvention Voice, les organisations peuvent s'associer. Dans ce cas, nous parlons d'un consortium. L'un des membres du consortium devra prendre les devants dans le processus de demande et sera donc désigné comme organisation partenaire principale ou chef de file. Certes les organisations utilisent le mot consortium dans leur propre domaine de travail. Il convient de noter que le partenariat stratégique «Dialogue et Dissidence» du ministère néerlandais des Affaires Etrangères est également appelé «partenaires du consortium» et n'est pas éligible dans le cadre du financement Voice. Cette distinction est importante dans le cadre des demandes de subvention Voice.

Nous sommes une organisation spécialisée dans l'un des domaines sur lesquels Voice travaille. Pouvons-nous aider dans le cadre de l'analyse du contexte ?

L'analyse de contexte a été faite et un résumé en a été partagé sur les pages pays. Une analyse de contexte global est disponible au niveau de nos publications. Globalement, nous sommes très heureux de voir autant d’organisations qui participent à cette Communauté des Parties Prenantes ayant collaboré avec les équipes pays Voice dans le cadre de l'analyse du contexte. En 2018 Voice fera une mise à jour de l'analyse du contexte en organisant une communauté de Parties Prenantes au niveau des pays. Veuillez nous contacter via hello@voice.global  ou à travers les adresses email de vos pays pour toutes questions relatives à l'analyse du contexte.

Les partenaires peuvent-ils sous-subventionner et sous-traiter ?

De même que nous encourageons les demandes émanant des consortia et des réseaux, il est évident que Voice accepte le sous-subventionnement et la sous-traitance, à condition que les partenaires soient connus et inclus dans la demande et le budget. Toutefois, nous ne permettons pas à un partenaire Voice d'émettre un appel à proposition pour identifier un ou des partenaires une fois que le contrat d'une subvention est effectif.  Pour les cas de sous-subventionnement et de sous-traitance, les coûts budgétisés peuvent être partagés entre les membres de la coalition, à condition qu'ils soient clairement détaillés dans la proposition de projet et le budget. Dans le cas du consortium, “le partenaire principal” est seul responsable de l'utilisation des fonds de la subvention et doit être en mesure de rendre compte de l'intégralité du montant du financement dépensé au sein du consortium. Les fonds alloués aux membres du consortium doivent être détaillés par poste dans le budget du projet et rapportés par «l’organisation principale» dans les rapports financiers et rapports d’activités. Les organisations devraient décrire comment ils ont l'intention de gérer les affectations de financement au cours de la phase de négociation du contrat, ce qui pourrait impliquer l’établissement de clauses contractuelles avec les membres du consortium ou de protocoles d'entente avec les consortia qui reçoivent les fonds. Nous n'imposons pas de limite sur le nombre d'organisations avec lesquels un partenaire Voice peut sous-traiter tant que les termes sont raisonnables et justifiés dans la proposition et le budget.

Voice peut-elle jamais se dérober de l'application de ses critères d'eligiblité ?

Tant il est vrai que l’évaluation de l'éligibilité est une guide très utile pour les demandes de subvention Voice, il en est de même pour ce qui est de la qualité et l'innovation dans les propositions de projet. Si la qualité de la proposition est exceptionnelle pour atteindre des objectifs globaux et l'objectif de Voice, la coordination et les équipes pays Voice peuvent décider de s'écarter de l'application (certains) des éléments des critères d'éligibilité. Si la proposition mérite d'appliquer l'exception ci-dessus, elle doit être clairement justifiée dans l'évaluation de la proposition.

Nous sommes une ONG internationale qui travaille dans l'un des pays Voice. Sommes-nous éligibles ?

Il n'y a pas de réponse facile à cette question et tout dépend de l'appel à propositions en question, de votre type d'enregistrement et de votre structure de gouvernance. En principe, Voice a été conçu pour financer de petites organisations locales du sud, les "suspects inhabituels" qui travaillent en étroite collaboration avec les groupes cibles de Voice et peuvent véritablement et légitimement représenter les groupes qu'ils soutiennent. Cela signifie que nous avons de solides critères d'éligibilité qui doivent être lus attentivement afin d’avoir une bonne appréciation avant de décider de soumissionner. Pour les appels multi-pays, l'un des critères d'éligibilité pour l’organisation demandeure principale est un chiffre d'affaires maximum de 2 millions d’euros par an. Cela s'applique à l'ensemble de l'organisation (dans le cas d'une ONG internationale) et pas seulement les opérations au plan national.

Pour la plupart des appels à propositions nationaux, sauf indication contraire, nous ne considérons que les demandes d'organisations locales qui sont enregistrées localement et qui ont la capacité de définir une stratégie elle-même, de fixer des objectifs de performance et d'autres objectifs, de définir une image de marque et une gouvernance indépendamment d'un siège ou d'un bureau de soutien basé dans les pays du nord. Cela ne signifie pas qu'il n'y a pas de rôle à jouer pour les organisations internationales au sein de Voice, au contraire, nous reconnaissons l'interconnexion de la société civile à travers le monde et encourageons les organisations internationales à rechercher des collaborations avec les organisations locales pour fournir une assistance technique au besoin. Par conséquent, les organisations internationales peuvent postuler en tant que co-demandeurs avec des organisations nationales en tant que candidats principaux. Voice met l’accent sur la possibilité pour les organisations locales de renforcer leurs capacités et d’améliorer leur bilan de performance. Jusqu'ici, ces groupes ont eu des possibilités limitées dans le cadre du financement du développement mondial.

APPELS AUX PROPOSITION NATIONAUX ET MULTI-PAYS

ELIGIBILITE FINANCIERE

Les critères d'éligibilité stipulent que "cet appel à propositions n'est ouvert qu'aux organisations dont le chiffre d'affaires annuel maximum est de €2 millions ou dans les appels nationaux €500 000". Se réfère-t-il uniquement à l'organisation demandeure ou au partenaire principal ou aux autres membres du consortium ?

Ces critères d'éligibilité ne s'appliquent qu'au partenaire principal. Pour l'appel à propositions multi-pays, l'organisation chef de file doit avoir un chiffre d'affaires annuel inférieur à €2 millions. Pour les appels à propositions nationaux, cette limite est différente et toujours indiquée dans les tests d'éligibilité qui sont exigées.

Le chiffre d'affaires maximum de €2 millions concerne-t-il l'ensemble de l'organisation ou peut-il être lié uniquement au programme pays

L’organisation demandeure principale ne doit avoir un chiffre d'affaires annuel supérieur à €2 millions pour les appels à propositions multi-pays ou €500 000 pour la plupart des appels à propositions nationaux. Ce maximum est mesuré sous forme de montant total pour l'organisation non par programme pays ou par budget. Ce critère ne s'applique pas aux organisations co-demandeures.

Nous pensons que Voice constitue un handicap pour les petites ONG et ONG locales, puisque le budget du projet ne peut être que de 40 ou 50% du revenu total de l'organisation. Cependant, ces ONG n'ont pas beaucoup d'argent, donc 50% sera très peu.

Voice a été conçu pour financer de petites organisations et nous avons donc introduit un taux d’éligibilité restrictif basé sur le chiffre d’affaires concernant les demandes issues d’organisations avec un chiffre d'affaires de plus de 2 millions d’euros. La règle du revenu est de prévenir une dépendance à l'égard de Voice et de donner des orientations sur la capacité d'absorption financière. Une solution pour permettre une demande de budget plus important est de s'associer avec une autre organisation puisque vous pouvez associer les budgets. Veuillez noter que la restriction de revenu ne s'applique qu'aux subventions d'influence et d'opportunité soudaine. Pour les subventions d'innovation et apprentissage et d'autonomisation, il n'y a pas de restriction de revenu.

Nous sentons que Voice limite les ONG locales et les petites ONG de soumissioner puisque le budget du projet ne peut représenter que 40 ou 50% du revenu total de l'organisation. Cependant, ces ONGs n'ont pas beaucoup d'argent, donc 50% seront très peu.

Voice a été conçu pour financer des plus petites organisations et, par conséquent, nous avons introduit un critère d'éligibilité du chiffre d'affaires maximum limitant les candidatures pour les organisations dont le chiffre d'affaires dépasse 2 millions d'euros. La règle de revenu est d'éviter la dépendance sur Voice ainsi que de donner une indication de la capacité d'absorption financière. Une solution pour demander un plus grand budget est de faire un consortium avec une autre organisation que vous pouvez joindre les budgets. Veuillez noter que la restriction de revenu ne s'applique qu'aux subventions Influence et Opportunité soudaine. Pour les subventions Innovation et Apprentissage et Autonomisation, il n'y a aucune restriction de revenu.

Pourriez-vous expliquer la règle du revenu de 40% ou de 50% ?

La façon de calculer la règle de revenu est de diviser le montant demandé par le revenu annuel dans votre demande. Si le résultat de ce calcul est supérieur à 50% (ou 40% au niveau multi-pays), vous pouvez soit réduire le montant demandé ou faire une association dans le cadre d'un consortium où vous pouvez additionner les revenus des partenaires du consortium. Retenez que la restriction du revenu maximal ne s'applique qu'à l’organisation demandeure principale et non aux co-demandeurs.

ELIGIBILITE DES PAYS/DOMICILIATION DES ORGANISATIONS

Les ONG basées/enregistrées en dehors de l'Afrique ou de l'Asie sont-elles éligibles pour les appels à proposition (aussi longtemps que notre travail est bien sûr mis en œuvre dans les pays cibles) ?

Cela dépend du type d'Appel à propositions. Pour les appels multi-pays, une organisation basée en dehors de l'Afrique ou de l'Asie peut postuler mais uniquement en tant que co-demandeur dans un consortium avec l'organisation principale basée en Afrique et / ou en Asie qui opère dans un ou plusieurs pays de Voice. Pour les Appels à propositions nationaux, l'organisation doit être basée dans le pays d'origine de l'appel.

L'organisation demandeure principale doit être basée en Afrique ou en Asie. Est-ce que "basé" signifie "y avoir un bureau" ?

Pour les Appels à propositions nationaux, le demandeur principal doit être fondé et enregistré dans le pays d'origine de l'appel. Pour les appels à propositions multi-pays, l'organisation principale doit être fondée et enregistrée dans un pays d'Afrique et / ou d'Asie en tant que société civile indépendante à but non lucratif disposant d'un compte bancaire opérationnel au nom du demandeur.

Nous sommes une organisation basée au Royaume-Uni. Si nous collaborons avec une organisation basée dans l'un des pays cibles Voice, pouvons-nous soumissionner pour vos appels à propositions. Serions-nous éligibles à postuler en tant que consortium avec une organisation basée au Royaume-Uni agissant en tant que chef de file, ou doit-il être inscrit comme co-demandeur ou vice-versa ?

Les demandes de consortium sont éligibles aussi longtemps que l’organisation demandeure principale est basée en Afrique et/ou en Asie. Les co-demandeurs peuvent être basés en dehors d'Afrique et/ou d'Asie.

Une demande de subvention peut-elle proposer des activités dans des pays où Voice n'est pas mis en œuvre ?

Ce n'est que pour les appels à propositions multi-pays que cela est permis. Et seulement pour favoriser l'apprentissage à l’échelle nationale, certaines activités peuvent être proposées pour la mise en œuvre dans les pays qui ne sont pas des pays de mise en œuvre Voice. Il convient de noter qu'une demande qui est retenue bénéficiera sensiblement à un ou plusieurs groupes cibles dans les domaines thématiques dans un ou plusieurs des pays cibles de Voice. Pour les appels à propositions nationaux, les propositions doivent s’appliquer au niveau national seulement !

ELIGIBILITE DU CONSORTIUM

Les partenaires du consortium, le partenariat stratégique "dialogue et dissidence" du Ministère néerlandais du commerce extérieur et de la coopération au développement n'est pas éligible au financement de Voice. Est-ce que cela inclut également les partenaires du programme local ou les partenaires du consortium basés aux Pays-Bas seulement ?

Les partenaires du consortium du ministère néerlandais des affaires étrangères et de la coopération au développement sur le partenariat stratégique «Dialogue et Dissidence» ne peuvent être financés par Voice, qu’ils soient organisation demandeure principale ou co-demandeur. Les sous-partenaires ou sous-bénéficiaires de programmes locaux ou étrangers peuvent soumissionner, mais uniquement pour des projets qui ne sont pas financés par le partenariat stratégique.

Est-il possible pour un organisme gouvernemental de faire une demande, même dans un consortium ?

Un organisme gouvernemental n'est pas éligible pour recevoir des fonds Voice. L’organisation demandeure (et tous les membres du Consortium) doivent postuler bien que nous reconnaissions que les gouvernements (locaux) peuvent être des alliés pour un changement positif.

Le consortium peut-il inclure un acteur du secteur privé comme par exemple une institution de recherche ou de communication ?

Les membres du consortium peuvent être des acteurs du secteur privé, mais les profits ne peuvent provenir des subventions Voice, ni des Fonds de subvention proposés, services commerciaux, investissements ou autres activités commerciales.

Pouvons-nous créer un partenariat ou un consortium avec Oxfam (Novib) ou Hivos pour faire une demande de subvention ?

Non, pas possible. Oxfam (Novib) et Hivos sont sous contrat pour gérer Voice et ne peuvent jamais être membres du consortium dans une demande de subvention Voice.

Et si le consortium est un groupe de nouveaux acteurs ? Seront-ils disqualifiés en fonction de l'expérience, même si, en tant qu'individus, ils ont travaillé sur les questions de façon informelle ?

L’organisation demandeure principale d'un consortium doit être une entité de la société civile à but non lucratif légalement inscrite, une entreprise sociale ou une organisation communautaire disposant d'un compte bancaire opérationnel au nom du demandeur. Les autres membres du consortium peuvent être des groupes informels, des mouvements ou des organisations non enregistrées.

Sous la direction du chef de file du groupe cible : est-ce que le principe du rien pour nous sans nous s'applique à toutes les organisations ou tout simplement au chef de file ? Par exemple, est-ce que toutes les organisations d'un consortium doivent prouver qu'elles sont dirigées par des cibles ?

Il se réfère principalement à l’organisation chef de file bien que cela constitue un plus au cas où les co-demandeurs sont sous la direction d’un groupe cible.

Voice a encouragé les consortia à soumissionner, mais le modèle de budget est mis en place de sorte qu'il se concentre principalement sur l'organisation demandeure principal et non le consortium dans son ensemble. Selon les exigences, le partenaire principal devra être l'une des organisations nationales, mais cette information ne reflétera pas la pleine étendue de l'expérience et des ressources que le consortium complet apporte. Comment suggérez-vous que nous procédions ?

Il est important de noter que le budget indique clairement qu'il s'agit d'un exemple de budget qui doit être adapté au projet et aux organisations qui soumissionnent dans le cas d'un consortium. Alors allez-y et faites des changements comme vous le désirez aussi longtemps qu'il apparait de façon claire et logique au niveau du budget et de la description du projet qui fait quoi. De toute évidence, les expériences et la portée du consortium peuvent également être incluses dans la description du projet.

FINANCES et BUDGET

Le modèle de budget Voice n'est pas adapté aux fins de notre projet. Pouvons-nous le modifier ?

Oui, les instructions au bas du modèle de budget indiquent clairement que le modèle peut/devrait être ajusté et révisé pour s’adapter aux besoins de votre projet et du consortium. Les justifications sont toutefois cruciales pour nous permettre d'effectuer des évaluations budgétaires.

Nous sommes une branche locale d'une ONG internationale et nous sommes intéressés à faire une demande d'appel à propositions national et nous pensons que nous sommes éligibles. Pouvons-nous financer les coûts de notre QG basé aux États-Unis ou dans l'UE ?

Veuillez vérifier attentivement les critères d'éligibilité et passer le test d'éligibilité en guise d’évaluation. En cas de doute contactez-nous puisque dans la majorité des cas, les ONGI ne peuvent soumissionner qu'en tant que co-demandeurs et non chefs de file. Globalement, le principe Voice stipule que l'écrasante majorité du financement doit être dépensé dans le pays où le projet est mis en œuvre. Cela aidera à maximiser nos maigres ressources. Bien que les coûts raisonnables (de voyage) soient autorisés pour l'assistance technique (de préférence de la région), Voice ne permet pas une allocation des salaires au niveau du QG ou des antennes régionales.

Vous ne mettez à disposition qu'une très petite ligne budgétaire pour les frais généraux (7%) et pour un consortium de 4 organisations, ceci est impossible à gérer. Avez-vous des recommandations sur la façon d'y remédier ?

Nous reconnaissons que les 7% constituent une modeste allocation de frais généraux, bien que cela soit conforme à la politique de la plupart des bailleurs (bilatéraux). Nous encourageons tous les partenaires à budgétiser le plus de coûts directs possible séparément afin que les frais généraux soient réellement réservés au fonctionnement du bureau. La même chose s'applique à tous les membres du consortium. Si vous croyez vraiment que vous ne pouvez pas gérer avec les 7% d'allocation des frais généraux, Voice vous encourage à présenter le budget assorti d’une forte justification, et Voice en examinera/évaluera la pertinence. Rappelez-vous, cela doit être raisonnable et justifié.

Voice autorise-t-il l'achat d'équipement ?

Oui, Voice permet l'achat d'équipement, à condition qu'il soit raisonnable et essentiel pour la mise en œuvre du projet. Nous vérifierons vos politiques d'appels d’offres que n'importe quel auditeur vérifiera également de façon stricte pour en assurer la conformité. En cas de non-conformité, Voice se réserve le droit de demander une restitution des biens.

Voice autorise-t-il les voyages à l'international pour des projets nationaux mis en œuvre dans un seul pays ?

En principe non, à moins qu'il n'ait un sens absolu pour la réussite du projet. Ceci est particulièrement important pour les projets influence assortis d’une opportunité unique. Si vous voyagez à l’international, Voice recommande vivement que les représentants du groupe cible soient impliqués et même qu’ils prennent les devants, sur la base du principe rien sur nous sans nous. Et n’oubliez pas de tenir Voice informé pour que nous puissions vous appuyer à amplifier vos voix lors de moments stratégiques.

Qu'est-ce qu'une division raisonnable entre les coûts du personnel et les coûts liés aux activités ?

Difficile d’y répondre et cela dépend entièrement du type de subvention et du type de projet. Pour certaines subventions d'’autonomisation, les coûts du personnel peuvent être très élevés en raison de l'encadrement intensif et des ressources humaines nécessaires. Tandis que pour un projet d’influence via les média sociaux, seul le personnel requis sera impliqué d’où plus d'espace pour des coûts opérationnels. Ainsi, Voice ne voudrait pas être trop normatif ou restrictif dans ce domaine tant qu'il existe une logique derrière qui soit raisonnable et équitable pour le projet. Pour des projets plus complexes (en particulier avec des consortia), Voice recommande d'avoir un coordonnateur de projet entièrement dédié au projet afin d'améliorer la responsabilisation globale et le suivi. Nous aimons toujours voir un engagement fort de la part du personnel des finances.

Voice autorise-t-il des activités de renforcement des capacités ?

Oui, à condition qu'elles soient liées au projet et qu'elles contribuent à la réussite du projet. Nous identifions également les lacunes en termes de capacité au cours de la phase d'évaluation organisationnelle du processus de sélection et, si le projet est approuvé, nous discutons avec le partenaire pour intégrer certaines activités de renforcement des capacités. Cela pourrait concerner la gouvernance, les stratégies et/ou les finance au-delà des activités directes du projet.

EVALUATION DES APPELS A PROPOSITION

Pour les appels à propositions multi--pays, Voice cherchera-t-elle à approuver des projets dans différentes zones géographiques et à couvrir tous les groupes cibles ? Ou cela ne joue-t-il pas un rôle dans le processus de sélection et est-ce que les propositions de cotation les plus élevés seront approuvées indépendamment de leur région/pays/groupe cible ?

En principe, les meilleures demandes de subvention sont financées par Voice. Cependant, nous cherchons toujours une répartition équilibrée entre les régions et/ou les groupes cibles. Cela dépendra de l'objectif spécifique de l'appel à propositions et des demandes formulées dans le cadre de cet appel.

Vos appels sont-ils compétitifs ? Pourriez-vous nous donner plus d'informations sur le plafond de financement pour l'appel à propositions ou sur le nombre de projets que vous prévoyez approuver ? Et quel est l'éventail des budgets prévus du projet ?

Tous les appels à propositions Voice sont compétitifs, bien que cela dépende quelque peu du pays et du contexte. Le budget global du Fonds de subvention est de 35 millions euros sur cinq ans repartis dans dix pays. Ainsi, par pays, le budget 2017-2021 est d'environ 3 millions d’euros.

Pourriez-vous décrire le processus d'évaluation ?

Cela dépend du type d'appel à propositions et du type de subvention. Pour les appels au niveau des pays, les évaluations sont toujours effectuées localement, tandis que pour les appels multi-pays, l'équipe de coordination effectue les évaluations. Dans les deux cas, Voice utilise une approche en trois étapes : éligibilité, vérification de projet et évaluation organisationnelle. Pour le niveau national et multi-pays, un panel de sélection composé de cadres supérieurs au niveau national et/ou mondial prendra une décision finale. Le processus détaillé est entièrement décrit dans le manuel de subventions disponible pour chaque appel à propositions.

Quelle peut être la date de début proposée pour les projets ?

À chaque appel à propositions, nous nous efforçons à répondre dans un délai de six semaines à compter de la date de clôture des demandes. Nous jugeons que la plupart des propositions suggèrent de mettre en œuvre leurs projets dans les 4 mois suivant la date de clôture de l'appel à proposition.

Quand est-ce que les résultats des candidatures sont annoncés ?

Toutes les organisations recevront les résultats de leur demande dans les 6 semaines suivant la date de clôture de tout appel à propositions bien que cela dépende du nombre de propositions reçues, auquel cas nous communiquerons avec les organisations soumissionnaires. Nous nous efforçons à formuler des commentaires individuels pour les propositions pré sélectionnées de sorte que pour l’étape suivante, vous soyez en mesure d'intégrer les commentaires et observations afin de présenter une nouvelle proposition.

Les subventions accordées sont-elles publiées ?

Oui, une liste des subventions acceptées sera publiée via https://www.voice.global/fr/partenaires/ . Une exception sera faite pour les subventions ayant nécessité et reçu un traitement confidentiel, en raison de problèmes de sécurité pour leur personnel et le groupe cible.

AUTRES

Y a-t-il un pourcentage obligatoire du budget alloué aux activités de suivi et d'évaluation ?

Non, il n'y a pas de pourcentage de budget requis que les partenaires devraient consacrer aux activités de suivi/évaluation. Différents projets ont des besoins divers en ressources en termes de collecte de données/analyse/diffusion, de sorte que nous encourageons les organisations à planifier des activités d’impact ayant un lien avec les objectifs du projet. En se fondant sur l'expérience d'Oxfam et de Hivos, nous encourageons les partenaires à envisager un minimum de 5% d'allocation budgétaire pour le suivi évaluation.

Avons-nous toujours besoin d'inclure une évaluation (externe) dans notre demande ?

Les évaluations- qu'elles soient liées au processus, à l'impact ou aux résultats-sont un outil utile pour l'apprentissage, à condition qu'elles soient menées correctement. Elles sont également utiles pour vos bilans, votre réputation et votre apprentissage en tant qu'organisation, et nous vous encourageons fortement à envisager une évaluation en particulier s'il y a des innovations intéressantes que vous mettez en œuvre. Pour les subventions d'influence multi-pays de plus de 200 000 euros avec une durée minimale de 24 mois, il faut une évaluation, pour le niveau national d'influence, d'innovation et d’apprentissage des subventions de près de 200 000 Euros, nous vous encourageons à en inclure un. Voice peut également solliciter que vous preniez part à des exercices d'évaluation nationaux et/ou globaux tels que la moisson des résultats et/ou des histoires de changement. Dans le cadre du système d'évaluation de Voice, nous aurons un examen à mi-parcours en 2019 et une évaluation finale de l'impact en 2021. Pour plus d'informations, veuillez contacter l'équipe pays Voice et/ou l'équipe de coordination.

Nous voulons travailler avec un groupe cible de jeunes enfants, par conséquent, il y a une éthique à considérer en respectant le critère de la cible. Quelles recommandations avez-vous à ce sujet ?

Le principe de rien pour nous sans nous est assez fort au niveau de Voice. Même pour le groupe cible ci-dessus, il existe des moyens de s'assurer qu'ils soient impliqués dans la conception et la mise en œuvre du projet tout en tenant compte des aspects d’éthique. Cela ne doit pas nécessairement être dans le cadre de la structure de gouvernance ou de dotation et vous expliquez simplement dans votre demande comment le groupe cible a été constitué et sera impliqué dans votre proposition. Si possible, pourraient-ils faire partie de la structure de gouvernance et/ou de dotation à la suite d’un projet pluriannuel ?

Est-il possible pour une organisation de faire partie de 2 demandes de subvention. Par exemple, dans une demande en tant qu'organisation demandeure principale et dans l'autre (pour une autre région) en tant que partenaire d'exécution ?

Les organisations peuvent soumissionner pour des subventions multiples, que ce soit dans un consortium ou pas. Cela peut se faire dans le même type de subvention et dans le même appel à proposition, mais aussi dans tous les appels à propositions futurs. Toutefois, Voice ne peut contracter qu'une organisation en tant que partenaire principal pour une subvention à la fois, avec l’  exception d’Opportunité Soudaine. Cela ne s'applique pas aux co-demandeurs, bien que nous nous efforçons à établir une répartition juste et équitable entre les organisations.

Pouvons-nous soumettre un projet qui sera cofinancé par un autre donateur ? Est-ce que Voice pourrait assurer une couverture de 50% de l'ensemble du projet par exemple ?

Voice peut fournir une subvention pour co-financer un projet qui répond aux autres exigences de l'appel à propositions.

La demande de subvention ne peut-elle être soumise qu'en anglais ?

Pour les appels à proposition multi-pays, la demande ne peut être soumise qu'en anglais. Pour les appels à proposition nationaux, nous acceptons l'anglais ou le français et, mêmes les langues locales pour de petites subventions d’automisation, en formats audio ou vidéo. Pour plus d'informations, veuillez consulter https://www.voice.global/fr/appels-a-proposition/   Nous autorisons également les rapports dans des formats alternatifs tels que l'audio ou la vidéo. Vérifiez par exemple le rapport de Pamflet sous forme d'un vlog.

Y a-t-il une limite du nombre de mots ou de pages pour ses propositions Voice ?

Non, il n'y a pas de limite de mot mais en général nous recommandons que vous soyez plus succinct.

Quelle est la politique de Voice concernant la propriété intellectuelle (PI) des documents et vidéos?

Voice favorise une diffusion plus large pour vous/nous permettre d’établir des liens et d’apprendre. Par conséquent, nous avons adopté une Licence Creative Commons dans le cadre de l'accord de subvention Voice. Nous voudrions voir Voice reconnu dans n'importe quelle documentation (et nous avons développé une politique de logo court) toutefois, nous ne souhaitons voir aucune restriction de propriété intellectuelle sur son utilisation et diffusion.

INNOVATION et APPRENTISAGE

Cette question porte sur l'importation de méthodes innovantes à tester. Par exemple, dans un domaine, une organisation a utilisé des méthodes innovantes. Une OSC dans un autre domaine s'y connait et veut tester et essayer à son tour. Les résultats seront intéressants pour les organisations dans les deux domaines, et une organisation d'apprentissage fait usage de l'approche innovante d'une autre. Nous demandons parce que le format de proposition semble exiger seulement une organisation, sa capacité d'apprentissage et la diffusion de ce qui a été appris au sein d'une même organisation.

Une demande peut s’inspirer de l'innovation au sein d’une organisation ou entre organisations. Pour les demandes de consortium, nous demandons que chaque membre du consortium fournisse un «aperçu organisationnel» en utilisant le modèle qui se trouve dans le format de la demande.

Quelle est la portée de la diffusion requise ? Est-ce seulement pour l'Organisation elle-même et le groupe cible "environnant", ou peut-il s'agir également de : faire connaître au monde, ou diffuser dans les dix pays Voice, ou faire une diffusion au niveau des réseaux de groupes cibles, ou....

La portée de la diffusion des résultats dépend des objectifs du projet et des besoins du public cible.

Pourriez-vous clarifier ce que vous entendez exactement par "programmation" ? S'agit-il seulement d'émissions de TIC et d'autres programmes liés à la technologie, ou s'agirait-il également d'émissions liées aux politiques, qui, par exemple, informent sur les activités de plaidoyer de la société civile ?

La programmation porte sur tous types de programmation, la conception et la planification d'un projet ou d'un programme. «Mettre en œuvre des programmes innovants» porte donc sur des stratégies, approches, méthodologies et outils qui sont novateurs. La technologie peut faire partie de cela, mais pas nécessairement. Novateur ne signifie pas nécessairement nouveau, mais une manière différente, créative ou nouvelle d’aborder les questions.

Parlant de l'aspect éducatif d'une subvention, dans quelle mesure cela devrait-il être axé sur la recherche ?

Tout d'abord, cela dépend de la façon dont vous identifieriez la recherche. La recherche pour Voice, mais aussi l'apprentissage peuvent signifier plusieurs choses. Il est important qu'une organisation puisse décrire sa conception de l'apprentissage et la recherche. Il peut s'agir d'une université en tant que partenaire du projet, mais il pourrait aussi s’agir d’évaluer les raisons pour lesquelles une certaine approche du projet a été une réussite ou un échec.

APPELS A PROPOSITIONS FUTURS

Existe-t-il un format de demande pour les organisations qui recherchent des subventions ?

Chaque appel à propositions a son propre formulaire de demande qui fait partie du processus de demande. Pour un aperçu complet des appels à propositions, veuillez consulter APPELS A PROPOSITION

INFORMATION et CONTACT

Veuillez m'informer des dates et des lieux pour les séances d'apprentissage sur les activités et programmes Voice. Je n'ai pu trouver cette information sur votre site web.

Voice a publié un calendrier pour tous les appels à proposition via l’Apercu des appels à propositions et les dates pour les appels à propositions pour l’année 2018 sont ajoutées. Dans chaque appel à proposition, il y a présentation générale des activités de sensibilisation en cas de besoin et vous pouvez également nous suivre sur notre page Facebook. Egalement veuillez vous inscrire pour recevoir notre bulletin d’informations mensuel BoiteVoice via notre page d'accueil.

Pourriez-vous nous fournir les adresses des bureaux pays de Hivos/Oxfam ? Nous voudrions informer nos organisations partenaires dans les dix pays Voice pour qu'elles puissent se faire connaitre. Est-il également possible de fournir une personne-ressource ou un e-mail ?

Pour un aperçu complet de l'équipe, visitez https://www.voice.global/fr/qui-nous-sommes/  et cliquez sur les équipes pays. Vous y trouverez les adresses e-mail et coordonnées téléphoniques. En outre, chaque pays a une adresse e-mail constituée comme suit :  nomdupays@voice.global, par exemple cambodia@voice.global

Voice dispose-t-il d'un bulletin/d'un système de notification pour les nouveaux appels à propositions ?

Oui, nous avons un bulletin mensuel appelé Voicemail dans lequel nous annonçons tous les appels à propositions. Vous pouvez vous inscrire via notre page d'accueil. Si vous ne l'avez pas reçu veuillez vérifier votre dossier « courrier indésirable ou spam et/ou contacter hello@voice.global

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation