Voice.Global website

  • Organisation

    Le Forum PINGO est une ONG faîtière des droits de humains et du développement avec un réseau d’environ 52 organisations membres.  Pingo a été créé en 1994 et officiellement enregistré en 1996, cherchant à promouvoir et à développer des compétences pour des moyens de subsistance durables et le développement des pasteurs et des communautés pastorales et de chasseurs en Tanzanie.

    Le Forum de PINGO s’efforce d’amplifier les voix et de susciter l’intérêt des éleveurs et chasseurs en préconisant le changement dans les domaines suivants :

    • La bonne gouvernance et les droits humains (droits sociaux, économiques, politiques et culturels);
    • Justice de genre;
    • Renforcement des capacités de la communauté et des OSC membres et des principaux intervenants ;
    • Mise en réseau avec des intervenants ayant des objectifs similaires ; et, travaillant sur le changement climatique et d’autres questions qui affectent la durabilité des moyens de subsistance des éleveurs et chasseurs.

    La vision de PINGO est une communauté de justice avec des droits durables, reconnus et respectés, et sa mission est de créer une solution durable contre l’injustice et la pauvreté au sein des communautés de chasseurs et d’éleveurs.

    • Organisation

      Le Forum PINGO est une ONG faîtière des droits de humains et du développement avec un réseau d’environ 52 organisations membres.  Pingo a été créé en 1994 et officiellement enregistré en 1996, cherchant à promouvoir et à développer des compétences pour des moyens de subsistance durables et le développement des pasteurs et des communautés pastorales et de chasseurs en Tanzanie.

      Le Forum de PINGO s’efforce d’amplifier les voix et de susciter l’intérêt des éleveurs et chasseurs en préconisant le changement dans les domaines suivants :

      • La bonne gouvernance et les droits humains (droits sociaux, économiques, politiques et culturels);
      • Justice de genre;
      • Renforcement des capacités de la communauté et des OSC membres et des principaux intervenants ;
      • Mise en réseau avec des intervenants ayant des objectifs similaires ; et, travaillant sur le changement climatique et d’autres questions qui affectent la durabilité des moyens de subsistance des éleveurs et chasseurs.

      La vision de PINGO est une communauté de justice avec des droits durables, reconnus et respectés, et sa mission est de créer une solution durable contre l’injustice et la pauvreté au sein des communautés de chasseurs et d’éleveurs.

    • Projet

      Ce projet vise à renforcer la reconnaissance et l’autodétermination des éleveurs et des chasseurs, capables d’influencer les politiques et les processus décisionnels.  Il s’attaque aux problèmes suivants :

      • Un manque de reconnaissance et d’inclusion (moyens de subsistance et savoirs traditionnels) ;
      • Mauvaise capacité d’influencer les processus décisionnels ;
      • Mauvaise gouvernance (comme la faiblesse de l’état de droit, la responsabilisation, l’administration de la justice et la transparence); et
      • Enfin, les normes sociales et les pratiques culturelles nuisibles.

      Le projet a deux objectifs spécifiques :

      • Les droits des éleveurs et des chasseurs sont reconnus et reflétés dans les principes de gouvernance, l’administration de la justice, les politiques et les lois, avec une capacité accrue d’influencer la prise de décisions sur les questions des Droits de l’Homme ;
      • Les droits socio-économiques et politiques des femmes, des jeunes et des aînés sont promus et protégés par les communautés autochtones afin d’améliorer l’autodétermination.
  • Projet

    Ce projet vise à renforcer la reconnaissance et l’autodétermination des éleveurs et des chasseurs, capables d’influencer les politiques et les processus décisionnels.  Il s’attaque aux problèmes suivants :

    • Un manque de reconnaissance et d’inclusion (moyens de subsistance et savoirs traditionnels) ;
    • Mauvaise capacité d’influencer les processus décisionnels ;
    • Mauvaise gouvernance (comme la faiblesse de l’état de droit, la responsabilisation, l’administration de la justice et la transparence); et
    • Enfin, les normes sociales et les pratiques culturelles nuisibles.

    Le projet a deux objectifs spécifiques :

    • Les droits des éleveurs et des chasseurs sont reconnus et reflétés dans les principes de gouvernance, l’administration de la justice, les politiques et les lois, avec une capacité accrue d’influencer la prise de décisions sur les questions des Droits de l’Homme ;
    • Les droits socio-économiques et politiques des femmes, des jeunes et des aînés sont promus et protégés par les communautés autochtones afin d’améliorer l’autodétermination.
  • Actualités

Dénonciateur

Voice s'engage à fournir un milieu rassurant remplis d'intégrité et de respect pour TOUS les personnes ainsi que pour les ressources financières.

Cliquez ici pour plus d'information sur notre politique et le processus de denonciation